Connective annonce l’ouverture de bureaux à New York et son partenariat avec BelCham

Belcham

Nous sommes très heureux d’annoncer l’ouverture officielle des bureaux de Connective à New York. Comme une bonne nouvelle ne vient jamais seule, nous sommes encore plus heureux de présenter BelCham, la Chambre de Commerce belgo-américaine, comme notre premier partenaire et notre toute dernière référence aux États-Unis !

 

Ni limites, ni frontières : une solution de signatures électroniques « glocale »

Les États-Unis constituent un marché qui affiche un besoin croissant en termes de solutions logicielles favorisant la transformation numérique. En outre, New York est l’une des villes les plus florissantes et les plus axées sur les affaires de ce marché.
C’est pourquoi nous avons fortement investi pour garantir l’entière conformité d’eSignatures de Connective, notre plateforme emblématique de signatures électroniques, à la législation américaine applicable (UETA et eSign, référez-vous également à l’avis juridique de DLA Piper sur eSignatures de Connective).

Actuellement, les méthodes de signature que nous proposons vont de solutions sur mesure à des cartes d’identité électroniques locales et à des systèmes d’identité numérique. Ainsi, nous garantissons la conformité à la législation américaine (UETA et eSIGN), ainsi qu’aux législations européenne (règlement eIDAS) et suisse (ZertES).

En outre, bon nombre de nos clients multinationaux nous ont demandé d’ouvrir des bureaux aux États-Unis pour assister et administrer leurs filiales en Amérique du Nord.

Par conséquent, le lancement de nos bureaux de New York constituait la suite logique. Avec des filiales en Belgique, aux Pays-Bas, en France et en Espagne, le besoin d’une présence plus locale en Amérique du Nord était une occasion trop belle à ne pas négliger.

Notre PDG, Nicolas Metivier, explique :

« La décision d’ouvrir ces bureaux est issue de la demande du marché américain de disposer d’un partenaire local, fiable et reconnu pour numériser les transactions commerciales. La nécessité d’une solution efficace, conviviale, éprouvée et facile à déployer est immense, qu’il s’agisse d’identification numérique, de génération automatisée de documents ou de signatures électroniques juridiquement contraignantes. »

BelCham, le premier partenaire de Connective aux États-Unis

BelCham, (la Chambre de Commerce belgo-américaine) est l’une des Chambres de Commerce américaines les plus importantes, et la chambre professionnelle la plus importante de Belgique. Nous sommes très fiers de l’accueillir comme partenaire de Connective et nous la considérons comme notre toute dernière référence aux États-Unis.

Charly Deighton, directeur commercial de Connective, explique :

« Depuis quelque temps déjà, BelCham nous consulte sur la manière d’aborder le marché nord-américain et nous a aidés à ouvrir nos bureaux. Lorsque nous avons expliqué la valeur ajoutée d’eSignatures de Connective par comparaison aux autres offres LS locales, l’avantage stratégique est devenu une évidence pour cette organisation. La décision d’adopter eSignatures de Connective comme solution de signature électronique en est la preuve. Nous espérons réussir à convaincre d’autres organisations de prendre cette même décision. »

Valerie Van den Keybus, co-PDG de BelCham, ajoute :

« Grâce à eSignatures de Connective, nous pouvons entièrement apposer une marque blanche au processus de signature de nos membres. Cela nous permet d’intégrer les signatures électroniques dans le cadre de flux plus importants, ce qui favorise une expérience client complète, cohérente et plaisante. En fait, nous sommes si fiers de ce produit que nous avons insisté pour que tous les membres de BelCham bénéficient d’une réduction lors de leur abonnement à eSignatures de Connective ! »

En bref, Connective garantit que les sociétés américaines sont en mesure de numériser et rationaliser n’importe quel type de transaction commerciale, ce qui améliore grandement l’expérience client tout en réduisant les coûts en continu.
Avez-vous des questions concernant Connective, nos produits ou l’ouverture de nos bureaux de New York ? N’hésitez pas à nous contacter.