Comment les cabinets juridiques peuvent-ils tirer profit de la technologie et se lancer dans les signatures électroniques ?

Legal Tech

Le secteur juridique est actuellement perturbé. Cela concerne en particulier les cabinets juridiques sur lesquels le marché exerce une forte pression pour qu’ils soient plus rentables et davantage tournés vers les entreprises. En outre, la concurrence est accrue sur le marché en raison de l’essor des prestataires de services juridiques alternatifs. Par conséquent, bon nombre de cabinets juridiques cherchent à tirer profit de la technologie afin de continuer à répondre aux attentes de leurs clients tout en étant en mesure de fournir des services compétitifs. Dans cet article, nous partageons des conseils et des astuces simples pour permettre à votre cabinet juridique d’innover.

 

Les attentes des clients

La manière dont les clients considèrent leurs avocats a radicalement changé ces dix dernières années. Les avocats d’affaires sont censés être une extension des organisations de leurs clients et faire preuve d’esprit d’entreprise. Chaque prestataire de service doit tenir compte des attentes de ses clients, y compris les cabinets juridiques.

Et bien entendu, les clients sont à la recherche de conseils juridiques de qualité élevée lorsqu’ils consultent un cabinet juridique. Mais cela s’arrête là pour vos clients. Et c’est exactement à ce stade que vous pouvez faire la différence.

Les cabinets juridiques qui préparent leur avenir ne se limitent pas au cœur de leur activité. Ils adoptent la technologie car ils ont compris qu’elle ne les remplacera jamais, mais que les cabinets juridiques qui ont recours à la technologie remplaceront ceux dont ce n’est pas le cas.

Actuellement, le secteur juridique est en pleine transition, mais d’ici 5 à 10 ans, plus aucune entreprise ne sera prête à payer pour des services pouvant parfaitement être assurés par la technologie. Les avocats souhaitant pérenniser leur activité doivent se concentrer sur les éléments pour lesquels les logiciels ne peuvent pas les remplacer.

 

Il convient de marcher avant de courir

Les solutions de technologie juridique sont des éléments prometteurs. Elles revêtent toutes formes. En fonction de la taille de votre cabinet juridique, des processus que vous souhaitez rationaliser et des budgets dont vous disposez, l’objectif de votre processus d’innovation peut être différent. Un nombre important de cabinets juridiques (petits et moyens) ne disposent pas des ressources nécessaires pour engager des ingénieurs juridiques afin d’optimiser leurs processus et mettre en œuvre la technologie. C’est pourquoi il convient de commencer doucement. Décidez du processus que vous souhaitez rationaliser et assurez-vous de vous concentrer sur ce sujet particulier.

 

Signé, cacheté, livré

La signature d’accord est l’un des processus dont la rationalisation est la plus utile pour un cabinet juridique. Tout d’abord, vous apportez de la valeur ajoutée à votre client, qui n’a plus à traquer la signature des personnes concernées. Le logiciel de signature s’en charge.

En outre, les signataires peuvent signer des quatre coins du monde, ce qui accélère l’ensemble du processus. Votre client bénéficie d’un processus bien plus rapide et rentable, ce qui entraîne incontestablement la satisfaction de la clientèle, ainsi qu’une fidélisation accrue de votre portefeuille client.

En introduisant la signature électronique dans les services que vous offrez, vous passez au niveau supérieur et vous faites la différence en proposant bien plus que des conseils juridiques.

 

La (r)évolution a commencé

À cause de la COVID-19, bon nombre de cabinets juridiques accélèrent la mise en œuvre de la technologie au sein de leur organisation. Chez Connective, nous sommes les premiers témoins de cette évolution. Parmi nos clients du secteur juridique, nombreux sont ceux qui ont choisi Connective eSignatures comme outil de signature numérique, principalement pour 3 raisons importantes :

1) Intégration facile

Connective eSignatures est un portail en ligne autonome. Pour découvrir son fonctionnement, regardez nos vidéos tutorielles ici . En outre, nous proposons une version API de notre solution sans frais supplémentaire, ce qui permet l’intégration avec le logiciel que vous utilisez actuellement.

2) Signatures électroniques avancées et qualifiées

Connective eSignatures propose plusieurs méthodes de signature différentes, dont les signatures électroniques avancées et qualifiées. Ces types de signatures électroniques offrent une garantie supplémentaire liée à l’identité du signataire, et sont donc souvent préferées par les cabinets juridiques qui veulent intégrer la signature électronique. Si vous souhaitez vous renseigner sur la valeur juridique de chaque type de signature électronique en matière d’eIDAS, d’UETA et eSign Act nous vous invitons à consulter le whitepaper de DLA Piper sur Connective eSignatures.

Alors que la signature électronique avancée est considérée comme la signature la plus équilibrée entre l’expérience utilisateur et la gestion des risques, la signature électronique qualifiée restera toujours la signature électronique la plus fiable du marché. Les deux méthodes de signature sont sans aucun doute parfaitement adaptées pour le secteur juridique, mais pour choisir celle qui vous convient le mieux, nous vous conseillons de vous confier à notre article « Trois types de signatures électroniques, trois niveaux de fiabilité : laquelle répond le mieux à vos besoins ? »

3) Expérience utilisateur

Connective eSignatures propose un portail Cloud en ligne facile à utiliser sur lequel vous pouvez signer des documents par voie électronique en moins d’une minute. Téléchargez vos documents, sélectionnez les signataires, choisissez votre méthode de signature favorite et passez à la suite. Notre outil de signature contacte automatiquement les signataires et fournit des copies signées à chaque partie concernée une fois que la signature a été effectuée.

 

Vous en voulez plus ?

Outre proposer Connective eSignatures comme solution autonome, nous nous associons également avec certaines solutions de technologie juridique parmi les meilleures. Notre outil de signature est mis en œuvre dans des plateformes plus extensives qui peuvent aider votre entreprise à innover davantage (par ex. gestion interne des entreprises, gestion des contrats, rédaction automatique de contrats, etc.)

Découvrez les solutions de technologie juridique qui intègrent Connective eSignatures :

Corporify
ClauseBase
Contractify
LawCloud
– Et beaucoup plus bientôt

 

   Nathan Schryvers – Legal Counsel, Connective

Contactez-nous!